Orhan Pamuk
© Orhan Pamuk, Photo © Ara Güler

Orhan Pamuk

Né en 1952 à Istanbul, Orhan Pamuk a grandi dans une famille d’intellectuels francophiles. Après avoir suivi des études d’architecture et de journalisme, il se consacre à l’écriture. En 2006, son œuvre est couronnée par le prix Nobel de littérature. Orhan Pamuk décrit dans ses romans les déchirements d’une société partagée entre Orient et Occident. Couronnés de nombreux prix (prix Médicis étranger, prix du meilleur livre étranger du New York Times, prix France-Culture, prix de la découverte européenne…), ses romans, vendus à plus de sept millions d’exemplaires à travers le monde, sont traduits dans 58 langues. Ses derniers ouvrages, Mon nom est rouge (2001), Neige (2005) et Istanbul, souvenirs d’une ville (2007), parus chez Gallimard, ont connu un large succès public et critique.

Du même auteur