couverture de Birmanie

Birmanie

7 jours au Myanmar par 30 photographes

Bruno Barbey, Collectif

Collections : > |

285 x 229 mm — 276 pages — 37,50
ISBN : 978-2-87868-173-4

Les photographes
France // Abbas (Magnum), Bruno Barbey (Magnum), Alain Compost, Gilles Sabrié // Angleterre // Michael Freeman, Matt Grace, -Chris Steele- Perkins (Magnum) // Belgique // John Vink (Magnum) // États-Unis // Barry Broman, Chang Chien-Chi (Magnum), -Catherine Karnow, Steve McCurry (Magnum), Michael Yamashita (National Geographic) // Inde // Raghu Rai (Magnum) // -Indonésie // Rio Helmi, Tara Sosrowardoyo // Malaisie // SC Shekar // Myanmar // Aung Pyae, -Kaung Htet, Kyaw Kyaw Winn, Lynn Bo Bo, Minzayar, Sai Kham Lynn, Soe Zeya Tun, Thet Htoo, -Ye Aung Thu // Singapour // Melisa Teo // Sri Lanka // Dominic Sansoni- // Thaïlande // Athit Perawongmetha, Nat Sumanatemeya

Les auteurs
Avant-propos // Dr Thant Myint-U // Textes // John Falconer, Denis Gray, Dr Thaw Kaung, Patrick Winn, Nicholas Grossman

 

Un pays, sept jours, trente photographes.
Le portrait spectaculaire de l’un des endroits les plus captivants de la planète.

Des rues de Yangon aux ateliers d’artisans de Mandalay, des plaines de Bagan parsemées de pagodes aux villages lacustres du lac Inlay, en passant par les régions les plus reculées du nord et du sud… la richesse culturelle, les paysages exceptionnels et la diversité ethnique de la Birmanie se dévoilent au travers de plusieurs centaines de clichés de 30 grands photographes venus du monde entier, aux styles et approches très divers.

Deux textes racontent l’histoire riche et tourmentée du pays : l’un revient sur la photographie en Birmanie au dix-neuvième siècle – illustrée des premiers clichés connus pris par les colons britanniques –, l’autre dépeint l’histoire passée et présente du Myanmar.

Birmanie, 7 jours au Myanmar permet de comprendre pourquoi tous les regards sont tournés vers ce pays qui s’ouvre enfin au monde.

Site consacré à l’ouvrage (en anglais) : 7daysinmyanmar.com

Bruno Barbey

Bruno Barbey est né au Maroc en 1941, et a étudié la photographie et les arts graphiques à l’École des Arts et Métiers de Vevey en Suisse. C’est en 1964 qu’il commence sa collaboration avec Magnum Photos, dont il devient membre associé en 1966, et membre à part entière en 1968. Cette même année, il réalise de nombreux reportages sur les turbulences politiques en France, et notamment sur les révoltes estudiantines à Paris.
En 1973, Bruno Barbey part pour la Chine dans le sillage du président Pompidou. Ce voyage est le premier d’une série de séjours qui émailleront sa carrière, en esquissant le portrait d’une Chine en mutation, depuis les derniers échos de la Révolution culturelle jusqu’en 2013, en passant par l’Exposition universelle de Shangaï de 2012. Entre 1979 et 1981, alors que la Pologne est à un tournant de son histoire, Bruno Barbey rassemble son travail dans le livre Pologne (Arthaud), qui remporte un grand succès.
Pendant plus de quarante ans, il a voyagé à travers les cinq continents et a été témoin de nombreux conflits mondiaux. Bien qu’il ne se soit jamais considéré comme un photographe de guerre, il a couvert les guerres civiles au Nigeria, au Viêtnam, au Moyen-Orient, au Bangladesh, au Cambodge, en Irlande, en Irak et au Koweït.
Son travail a été publié dans les principaux magazines à travers le monde. Auteur prolifique exposé tant dans les galeries que dans les musées, ses clichés ont donné lieu à la publication d’une trentaine d’ouvrages. Il a reçu de nombreux prix pour son travail, dont l’Ordre national du mérite, le Oversees Press Club Award et le University of Missouri Photojournalism Award.

À voir aussi