couverture de Jours de guerre à Tahiti

Jours de guerre à Tahiti

Les Fausses notes du clairon

Didier Destremau

Collection : >

150 x 21.5 mm — 208 pages — 19,50
ISBN : 978-2-87868-184-0

En 1914, lorsque la Grande Guerre éclate et alors que la première bataille de la Marne vient d’être gagnée, l’escadre de l’amiral von Spee, dépêchée pour renforcer la flotte allemande en Atlantique, fait route sur Tahiti pour s’approvisionner en charbon et en vivres frais. Le gouverneur de l’île, William Fawtier, choisit de ne pas offrir de résistance à l’ennemi. Mais Maxime Destremau, commandant les maigres troupes stationnées à Tahiti, s’oppose à cette décision et tient l’escadre ennemie en échec. Au-delà de la simple relation d’un épisode de guerre, Jours de guerre à Tahiti retrace les circonstances qui ont vu s’affronter les pouvoirs civil et militaire – l’un pour la préservation des intérêts économiques locaux, l’autre par nécessité d’engager le combat. Ce récit romancé d’un épisode méconnu de l’histoire redonne vie à ses protagonistes, pénétrant leur conscience pour raconter une bataille, qui, aux antipodes des principaux fronts, n’en eut pas moins une influence certaine sur la suite du premier conflit mondial.

Didier Destremau

Saint-Cyrien, arabisant et diplômé de sciences politiques, Didier Destremau fut d’abord officier parachutiste avant d’entrer au Quai d’Orsay. Diplomate dans plusieurs pays, il a été ambassadeur au Mozambique et à Malte. Il a publié plusieurs livres sur les différents pays où ses fonctions l’ont amené à servir.

À voir aussi